Comment gérer l'anxiété liée à la gueule de bois?

Il peut être agréable de boire quelques verres lors d'une soirée entre amis. Mais cela ne va généralement pas sans une gueule de bois carabinée le lendemain. Et c'est beaucoup moins drôle. Après une soirée alcoolisée, vous êtes peut-être familier des symptômes physiques caractéristiques d'une gueule de bois : un mal de tête intense, des nausées et l'envie de rester au lit toute la journée avec les volets fermés. Mais saviez-vous que les gueules de bois peuvent également se manifester au niveau psychologique ? Les sensations d'angoisse sont les plus courantes et ont fait l'objet de nombreux articles. L'anxiété liée à la gueule de bois est relativement récente et aucune cause spécifique n'a encore été identifiée, mais il existe plusieurs théories.

Les théories sur l'anxiété liée à la gueule de bois

Anxiété sociale : de nombreuses personnes utilisent l'alcool comme un lubrifiant social. Un ou deux verres peuvent vous aider à vous sentir moins nerveux, mais lorsque les effets de l'alcool commencent à s'estomper, l'anxiété à tendance à faire son retour, accompagnée d'une gueule de bois.

Détoxification de l'alcool : votre organisme doit éliminer l'alcool que vous buvez. Cette phase de « détoxification » peut être considérée comme une forme modérée de retrait, où vous pouvez vous sentir agité et angoissé.

Retrait émotionnel : la consommation d'alcool déclenche la production d'endorphines, les hormones du bien-être de votre organisme. Les endorphines sont libérées en réponse à des événements traumatiques, et leur taux diminue naturellement au fil des jours, produisant une sensation « d'écroulement ».

Déshydratation : la consommation accrue de liquide entraîne inévitablement un besoin plus fréquent d'aller aux toilettes. Ce phénomène, lié à une ingestion insuffisante d'eau, entraîne une déshydratation et des études suggèrent que cela peut contribuer à l'anxiété et aux changements d'humeur.

Insuffisance en acide folique : ne pas consommer suffisamment de nutriments de qualité peut également affecter votre humeur. Une étude a mis en évidence le lien potentiel entre la dépression ou l'anxiété chez les adultes et des faibles taux d'acide folique.

Regret : l'alcool peut contribuer à lever les inhibitions et vous aider à vous sentir plus détendu. Mais quelques verres de trop peuvent vous pousser à faire des choses déplacées et à vous réveiller le lendemain avec une sensation de préoccupation ou d'angoisse quant à vos agissements.

Intolérance à l'alcool : certaines personnes sont allergiques à l'alcool et ne le savent pas forcément. En effet, les intolérances peuvent se manifester sous forme d'anxiété, provoquant par exemple nausées, palpitations cardiaques, maux de tête et fatigue.

Sommeil de mauvaise qualité : l'alcool nuit à la qualité de notre sommeil, même lorsqu'il est consommé en faible quantité. L'anxiété empire lorsque vous ne dormez pas assez et le fait de savoir que vous manquez de sommeil peut également accroître votre angoisse, un cycle particulièrement déplaisant.

Pourquoi les effets ne sont-ils pas les mêmes pour tout le monde ?

Certaines personnes se réveillent sans gueule de bois après une soirée arrosée et prêtes à déjeuner, alors que d'autres sont clouées au lit enveloppées dans leur couette toute la journée. L'alcool est connu pour aggraver l'anxiété et ceux qui sont déjà prédisposés à souffrir d'anxiété noteront sûrement leur état empirer les lendemains de cuite.

Comment gérer l'anxiété liée à la gueule de bois ?

Remettez votre corps en état : hydratez-vous en buvant beaucoup d'eau tout au long de la journée. Si vous êtes nauséeux, mangez un repas léger composé d'aliments susceptibles de soulager votre estomac, tels que des biscuits salés, des bananes ou du pain grillé. Évitez les aliments gras ou transformés qui ne feront qu'empirer les choses. Dormez dans la mesure du possible, prenez une douche ou un bain, écoutez de la musique relaxante et déposez quelques gouttes d'huile de CBD sous votre langue.

Le CBD est un composé extrait du chanvre, connu pour soulager l'anxiété. Contrairement au THC, il ne vous fera pas planer car il ne renferme pas d'élément psychoactif, mais il vous aidera à retrouver votre calme. Selon les recherches, le CBD peut interagir avec le récepteur CB1R situé dans le cerveau, qui régule les comportements induits par la peur et l'anxiété. Des études précliniques et cliniques suggèrent que le CBD peut potentiellement constituer un traitement efficace contre certains troubles anxieux, mais des études plus concrètes sont requises.

Comprendre l'anxiété est la première étape pour commencer à la gérer, et la méditation est une autre option pour tenter de réguler ses émotions. Des recherches ont conclu que méditer régulièrement pouvait permettre de reprogrammer des voies neurales en épaississant la structure physique du cerveau, améliorant par conséquent la capacité de réguler les émotions.

Comment prévenir l'anxiété liée à la gueule de bois ?

Une gueule de bois carabinée, même sans anxiété associée, peut vous dissuader de boire à tout jamais. Qui n'en a pas fait l'expérience ? Ne pas boire d'alcool est sans aucun doute une manière d'éviter l'anxiété liée à la gueule de bois, mais il existe de nombreuses autres solutions qui permettent de réduire les probabilités d'un réveil empreint de peur.

La prochaine fois que vous déciderez de boire, suivez ces conseils et constatez les résultats le lendemain.

  1. Évitez de boire l'estomac vide
  2. Buvez autant de verres d'alcool que de verres d'eau
  3. Goûtez aux alternatives à l'alcool telles que les boissons infusées au CBD. Vous nous remercierez plus tard !
  4. Prenez votre temps ; ne buvez pas trop vite
  5. Fixez-vous une limite et prenez vos responsabilités
  6. Au réveil, déposez quelques gouttes d'huile de CBD sous votre langue et patientez une minute avant de les avaler

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le CBD ? Découvrez tous ses bienfaits ici ou envoyez-nous un SMS au +44 786 212 6624.

CHECK THESE OUT

Shop Now Next Post